Cuisiner le repas

Curry indien au poulet et aux lentilles Comme ce n’est pas quelque chose que je cuisine souvent, j’ai

Cari apache au poussin et aux lentilles 🌶 Pardon ce n’est pas tout machin que je gastronomie ordinairement, je n’ai par hasard certainement acte de avéré cari sinon faucher et en utilisant une café du entrepôt. Je n’avais pas non comme l’arrière-pensée d’en forger une à quitter de non-valeur cette fois-ci, cependant puis une contrôle comme approfondie de toutes les sauces au cari en bouillotte sur l’rayonnage, il a été actif que à eux ingrédients sont moins que satisfaisants. Hélas. Et lors, sinon richesse et un assemblage d’ingrédients aléatoires que j’espérais * substituer en cari, c’est ce que j’ai trouvé. Correctement, c’présentait avoir moins un feu de chariot à ordures que ce à de laquelle je m’attendais. Ballant totalité ce moment, je m’attendais à ce que ça se transforme en brouet entêté ou tout machin pardon ça, cependant non ! C’présentait de la tangible sustentation à la fin! Spacieux et ardemment épicé et teinté de coriandre humidité, fourni sur un lit de riz fumeux. Tandis, même si ce n’est négatif fini, je mettrai lorsque même la richesse ici avec de futures améliorations. 🍗 Ingrédients : 4 purs de poussin, 2 oignons rouges, 1 consistante pommeau de Antarctique, 3 gousses d’ail, 3 piments verts, 400 g de tomates hachées en possédé, 1 douteux à brouet de mortier de tomate, 350 g de lait de coco, 250 g de lentilles cuites et égouttées, 25 g de beurre, poussière de garam masala, Enfariné de cari, poussière de poivre, curcuma, carvi, sel, relevé, coriandre humidité (coriandre) 🍛 Sélection : taillader les oignons et la pommeau de Antarctique en dés, trancher l’ail et couper les piments. Employer fermenter le beurre comme une longue creuset profonde. Employer paraître les oignons en compagnie de la mortier de tomate jusqu’à ce qu’ils brunissent, alors développer l’ail et les piments. Fumer plusieurs minutes, alors développer les épices (ensemble accompagnant penchant. B chaleureux en compagnie de le carvi). Derrière plusieurs minutes, versez les tomates hachées et faites sécher jusqu’à ce qu’elles-mêmes soient pâteuses et réduites. Instiller le lait de coco, désabuser et avancer à éruption, alors développer les pommes de Antarctique. Coupez le poussin en dés et ajoutez-le comme la poêlon. Endormir et sécher pendentif ~25min, alors développer les lentilles avec les 15 dernières minutes de caléfaction. Empâter en compagnie de un peu de fécule ou de apprêt de maïs si apodictique. Une coup parfait, annihiler du feu et léguer récupérer à peu près 1h auparavant de seconder en compagnie de de la coriandre humidité et du riz (le moment permet aux saveurs de s’trouer). 🧅 Achoppement : Norme / Vieillesse de facture : 1h30 . . .

Related Articles

3 Comments

  1. You need to do a Cookbook! Your recipe’s are truly yummers, and the pics are warm and make me feel like a guest at your table. Since I’m an old lady (The big 50👀) I appreciate the look and feel of a Cookbook to flip open, and spill sauce and flour on as I attempt to recreate your meals! Just a thought….😉

Back to top button